Interviews d'étudiants

image
L’orientation est une question que l’on ne doit ni ne peut traiter sans consulter son entourage, familial, amical ou scolaire. Interroger les vôtres, soyez avide de recommandations et n’hésitez pas à vous rendre sur des salons où des professionnels vous guideront (NB : le Salon des meilleurs Masters, MS et MBA a lieu chaque année en mars, à Paris).
 

 
Ils témoignent


Fabrice, étudiant en 2e année de Licence

« Après mon DUT informatique, qui m’a fourni des bases solides et une méthode de travail efficace, j’ai décidé de poursuivre mes études en deuxième année de Licence informatique. Un IUT offre de bons débouchés, on peut faire le choix de continuer en licence professionnelle, de poursuivre sur une voie plus généraliste avec l’université qui offre des passerelles en L2 et L3, ou même d’intégrer de très bonnes écoles d’ingénieurs. »
 
 
Arnaud, étudiant à Kedge Business School

« A l’issue de mes deux ans de BTS en commerce international, j’ai pu intégrer, via les concours Passerelle et Tremplin, Euromed Management (depuis devenue Kedge Business School). Ce qui m’a convaincu de choisir cette école, c’est sa place dans les classements et la bonne ambiance que dégageaient les étudiants et l’école en elle-même.
Plusieurs étudiants qui étaient avec moi en BTS, eux, ont poursuivi leurs études en fac de langues ou en formations spécialisées. »

 
 
Anjela, étudiant en Master sciences de l’environnement – milieu urbains et industriels

« Après ma licence biologie des organismes à l’Université de Rennes I, je voulais m’orienter vers une formation de gestion des déchets. J’ai trouvé via Internet le Master sciences de l’environnement – milieu urbains et industriels, parcours éco-conception et gestion des déchets de l’Université de Cergy-Pontoise. Ce Master m’a de suite intéressé car il offrait une dimension professionnalisante qui n’est pas présente dans tous les programmes. Ayant réalisé jusqu’alors mon cursus en Bretagne je redoutais un peu cette rentrée francilienne, mais les choses se sont bien passées. »
 
 
Morgan, étudiante en M2 Innovation, Design et Luxe  à l’IAE Gustave Eiffel
 
« La Licence LEA a été très professionnalisante grâce à des simulations et exposés en anglais. D’ailleurs la grande majorité des cours se fait en anglais ou en langue étrangère, ce qui est un atout considérable car après ces trois ans, on ressort avec de très solides connaissances en langue. J’ai même eu l’opportunité de me rendre six mois à Madrid pour un semestre Erasmus. J’ai pu grâce au niveau de langue acquis pendant mon parcours réaliser divers stages et CDD dans l’hôtellerie de luxe. »